The Crew

Il aurait pu donner plus, mais c’est pas mal.

Après lui avoir donné plus de 50 heures, si je lui donne assez de xD, je vais donner mon avis sur ce jeu. Quand j’ai essayé la démo et le jeu de l’époque, j’ai trouvé qu’il avait l’air bien et que l’histoire était intéressante, mais ce n’était pas le cas. L’intrigue principale est assez lâche, pleine d’absurdités et très plate et n’est rien de plus qu’un prétexte pour voyager sur la carte en profitant des paysages et en découvrant des lieux.

D’un point de vue graphique, ce n’est pas mauvais, vos voitures sont belles et les paysages sont beaux, les voitures qui circulent sur la route sont très simples, presque carrées.

  • le jeu offre l’expérience d’une immense carte qui vous donne la possibilité de parcourir toute la côte californienne, de visiter des trembles ou de suivre la mythique route 66.
  • les effets de la pluie sont obtenus à mi-chemin, la route donne un très bon effet de mouillé mais courir sur le dessus est comme si vous étiez sec, le changement de la nuit au jour n’est pas très naturel.
  • le jeu vous pousse tout le temps à acheter le dlc à tour de rôle et vous donne le sentiment que la carte est vide de courses à faire en dehors du mode historique si vous ne voulez pas que le en ligne.
  • et l’histoire principale est inutilement allongée par des missions de remblayage… et la cartographie a beaucoup de zones et d’autres très abandonnées…

En résumé, c’est un bon jeu d’arcade avec une communauté forte, à ce jour il ya encore pas mal de gens, mais ce n’est pas la meilleure arcade de conduite que j’ai jamais joué et peut-être ne serait pas dans le top3.

 

Acceptable

Je l’avais depuis longtemps, mais je l’ai téléchargé il y a une semaine pour le prouver.

On sait qu’il s’agit d’une arcade à monde ouvert (la carte est extrêmement grande, jamais vue…), que malgré son histoire, on peut se promener librement et faire beaucoup de choses sur l’asphalte. Très personnalisable, tant en mécanique qu’en esthétique automobile. La seule chose négative, c’est que je me sens parfois sans but, ou que je commence à peine à jouer. Un peu intuitif parfois.

 

Du point de vue graphique, il ne s’agit pas des vidéos. Certaines choses sont très polies, d’autres sont quelque chose d’autre dans la foule. Je l’utilise avec un FX8350 4.0 + 16 RAM + R9 380 4G Nitro. Il y a 60 fps constants, mais le bégaiement est parfois irritant. Impossible à enlever.

Ce qui ressort, c’est le nombre de caméras disponibles, même à l’intérieur ! Modifications manuelles, automatiques, etc. Le son, les menus, etc. sont tous acceptables.

Un ensemble très complet. Pour l’instant, je pense que c’est un jeu idéal pour se divertir un peu. Vous pouvez jouer en tant que civil ou en tant que flic. Je l’ai eu gratuitement, donc je ne sais pas, mais j’en déduis que je dois avoir les DLCs inclus.

 

Divertissant, mais sans rien de spécial

The Crew est un jeu de voiture de style mondial ouvert, ni le meilleur ni le pire de sa catégorie. Un style de conduite agile et arcade et la variété habituelle de tests s’adaptent à 5 types de véhicules en fonction du type de surface utilisée (du circuit à l’off-road). Au-delà de cela, une grande carte (l’ensemble des Etats-Unis est censé l’être, mais il manque beaucoup de choses) et la collection habituelle d’épreuves solo (avec une intrigue insignifiante, cependant) et multijoueur.

D’un point de vue graphique, le jeu se déroule bien et les scénarios sont variés, car vous couvrez les différentes régions des États-Unis qui vont des déserts aux zones enneigées ; cependant, vous remarquez que tout est très petit dans le sens où New York n’est que quelques rues et très large, et il est souvent difficile de reconnaître les sites emblématiques des villes, perdant beaucoup du sentiment de faire partie du territoire américain. Le son se comporte bien de son côté, sans rien de particulièrement remarquable, que ce soit pour le meilleur ou pour le pire.

Le résultat est un jeu qui n’est pas mauvais mais qui est quelque peu générique.

 

Excellent

Très bien développé jeu vous permet de passer du temps avec des amis et individuellement pour la variété de missions qu’il offre, des graphiques très soignés et presque rien à demander de plus ; il a été un jeu qui a été donné très peu de valeur, mais ce jeu mérite d’être dans le top des jeux de conduite, car il ajoute un extra qui est une histoire très prudente et un système de missions secondaires très travaillé. 🙂

 

Mauvais : Un jeu décevant (même pour être gratuit)

Avant de commencer ce petit tour d’horizon, je vais vous dire que j’ai eu le jeu pour les « 30 ans d’Ubisoft » gratuitement… Maintenant, je commence, principalement le jeu est mal optimisé (endroits avec beaucoup de détails 60fps cloués et dans les zones où rien ne va 25/30fps), l’existence de plusieurs affiches qui vous indiquent que la carte se charge 500m devant et plus dans toutes les zones, la limitation obligatoire à 30 ou 60fps (plus que ce que vous ne pouvez avoir) et pour compléter les accessoires qui déverrouillent et vous dit « acheter LA VIS : LA COURSE pour pouvoir l’équiper », la musique » est toujours plus forte que tous les autres sons (moteur, effets et environnements)… Enfin, il ne vous permet pas de créer un jeu ou de former un groupe pour rejoindre un ami (cette option est désactivée).

 

Ça me rappelle qu’Al a besoin de vitesse avant d’aller sous terre.

La vérité, c’est que pendant longtemps je n’ai pas joué à un jeu de voitures, le dernier était le besoin de carbone pour la vitesse, puis je n’en ai pas aimé parce qu’ils avaient perdu l’essence même des courses de rue et des réglages.

Ce jeu a réussi à me faire revenir à jouer et m’a fait passer un bon moment et se rappeler les bons moments avec le besoin de vitesse, plus quelques graphiques incroyables pour être un MMO et que la carte est l’ensemble des États-Unis.

 

Décevant

La vérité est la même que tous les jeux de voiture, est un besoin de vitesse avec des graphismes d’entreprise différents pas très bon une ville fantôme merdique sans gens la vérité que j’attendais plus de ce jeu je suis déçu mais bue est faite par bugisoft que nous pouvons nous attendre à ce que cette entreprise est en ruine le seul bon jeu qu’il leur reste est la farcry et la division et cellule éclater les seuls autres ne sont plus comme lui

 

Excellent jeu du monde ouvert, un grand jeu !

La vérité est que le Crew est un jeu de conduite d’arcade fantastique dans tous les sens du terme. Il a un monde immense à voyager et à explorer, devenant ainsi le plus grand titre de conduite jamais créé. Sur le plan artistique, c’est incroyable ce qu’ils ont fait avec ce jeu, toutes les zones que vous faites circuler sont très bien faites avec beaucoup de tests et de lieux à visiter. Voitures bien faites, nous avons aussi le rôle de composante de pièces et d’améliorations qui vont progressivement augmenter ce qui donne une touche de grâce. Ce que j’aime dans ce jeu, c’est que nous avons une histoire du milieu avec des séquences cinématographiques que vous suivez avec intérêt tout en respectant les séquences secondaires, l’implémentation sur la carte est parfaite. C’est aussi agréable de rencontrer des joueurs, de former des équipes ou simplement de faire une rapide coopération avec d’autres joueurs en mission.

Bonne optimisation dans pc rien à dire n’ont fait un bon travail stable toujours à 60 fps même avec des résolutions 2k que si avec fxaa d’antialias, txaa 4x demande trop de ressources d’équipement et je suis surpris qu’ils n’ont pas mis en œuvre le txaa 2x ou msaa 2x. Les graphismes tirant très bien sans devenir incroyables mais s’accomplissent parfaitement pour un monde aussi vaste, le meilleur éclairage est excellent quand on voit apparaître le soleil et la cinématique faite avec le moteur de jeu très spectaculaire au début des missions. La seule chose qu’il n’a pas, c’est que les changements de temps de pluie l’ont complètement abandonné. Le son est bien entretenu et le doublage espagnol parfait, comme tous les jeux plus récents, doit être remercié pour les jeux espagnols doublés. La Musique il y a tout dans les sujets licenciés et la bande sonore qui apparaît dans les missions principales accomplit sans arriver à la surprise. Bref, un jeu hautement recommandé qui ne déçoit pas et ne s’accroche pas. Un jeu qui vous fera passer de nombreuses heures de plaisir et vous fera parcourir des milliers de km. C’est le jeu que j’ai le plus apprécié au volant et celui qui m’a le plus impressionné par la quantité et la qualité de votre proposition.

 

L’innovation, la liberté, la conduite d’un petit Quajado

Après l’avoir essayé pendant un mois, je pense que je peux donner mon avis personnel, et c’est que nous sommes devant un titre qui était destiné à être une grande révolution dans les jeux de conduite, mais malheureusement n’a rempli que la moitié, avant de commencer avec les points pour souligner que le jeu n’est pas développé par ubisoft sinon par des créateurs Ivory Tower de sagas comme NFS Underground, Test drive unlimited et San Francisco Driver, ce que nous ne remarquerons pas d’autres, car il rassemble des mécaniques très semblables. Mais je ne veux pas trop m’attarder sur l’introduction, parlons d’abord des points négatifs.

 

Points négatifs

  • 1º Déclassement des graphismes : bien que le jeu n’ait pas de mauvais graphismes il est peut-être resté un peu dépassé et plus prenant en compte la nouvelle génération, de toute façon c’est quelque chose de compréhensible quand on parle de consoles car on parle d’un monde complètement ouvert et on met les graphismes qui promettaient aurait été trop pour la PS4 et XBOX, même sur PC.

 

  • 2ème Driving peut-être trop simple : nous sommes devant un titre d’arcade qui n’est pas mal du tout car il facilite le contrôle à tous les utilisateurs et le jeu ne prétendait pas être un simulateur mais aurait été reconnaissant pour un peu plus de réalisme pour certains nouveaux joueurs dans ce type de jeux. Cependant, si nous remarquons la conduite

 

  • 3 º Physique et collisions quelque peu à gauche º : Par exemple, lorsque deux voitures se heurtent les voitures sont à peine brisées, à l’exception de quelques bris de verre et un peu plus et bien sûr pour être une arcade de titre la voiture continuera comme si rien ne lui était arrivé ce qui peut être apprécié dans les courses pas à déséquilibre mais si elles auraient dû prendre davantage soin de cet aspect.

 

  • 4E : MMO ? Nous sommes avant le premier jeu de conduite massive en ligne et est quelque chose que nous allons voir dès que nous entrons dans la carte parce que nous allons voir des joueurs avec leurs voitures d’un côté et l’autre, mais nous ne pouvons jouer avec eux si elles sont dans notre session est de dire dans notre même territoire et est quelque chose qui ne me convainc pas seulement, mais il est curieux de jouer avec les autres missions en coopération ou de course contre joueur, mais les gens vont beaucoup à leur balle quelque chose qui ne vous invite pas à devenir un MMO comme tel.

 

  • 5e Histoire : Je n’entrerai pas dans les détails, mais si vous avez vu des films comme Gas, vous saurez de quoi je parle, seulement ici vous ne vous battez pas pour être le meilleur coureur si vous n’allez pas plutôt pour déstabiliser et chercher votre revanche dans l’autre monde.

 

  • 6º Peu Variété des missions : Non pas si ce sera parce que j’ai peu avancé dans l’histoire mais elles me rendent répétitif, à si comme défis de capacité, l’Ivoire plaît plus de variété.

 

  • 7º il n’y a pas de changements climatiques : je suppose que c’est un moindre mal puisque je sais qu’aucun jeu de ce style n’a fait cependant compte tenu de la grande ampleur de la carte et que nous parlons des Etats-Unis aurait été bon d’avoir mis par exemple des tempêtes de sable dans le désert du mojave ou des tempêtes de vent au Nord, bien que je suppose que c’est un moindre mal.

 

Je pense que ce sont quelques points négatifs qui pourraient vous donner en ce moment, passons au positif…

 

Points positifs

  • 1º Liberté : Il est déjà courant qu’un MMO les mondes soient géants car ici ils n’allaient pas être moins nombreux et on nous offre la possibilité d’explorer tous les Etats-Unis (évidemment pas à l’échelle), de pouvoir aller de New York aux Anges sans temps de chargement, en passant par le grand canyon du filtre, en roulant par de grandes extensions de Prés, Forêts ou même Neige rendant le jeu très riche en ambiance et exploration (je continue encore à explorer).

Je sais que j’ai soulevé un seul point positif, mais je préfère que vous l’essayiez vous-même et que vous le jugiez.

 

Conclusion

The Crew offre une offre très intéressante dans le domaine de la conduite et des jeux en ligne, quelque chose qu’aucune autre entreprise n’a osé faire, mais qu’elle a voulu couvrir beaucoup de terrain et n’a pas réussi du tout. Cependant, je n’ai jamais aimé les jeux de conduite parce qu’ils étaient très circuits et que pour moi personnellement pourrait être quelque chose d’ennuyeux à long terme, de sorte que ce titre offre un air frais au genre rien de plus si vous cherchez la liberté, la conduite et vous pouvez également jouer avec les gens c’est votre titre, si vous cherchez le réalisme allez au Drive Club ou Forza.

Prometteur. Ce jeu était prometteur, comme je l’ai dit. La conduite urbaine est un genre de jeu vidéo noyé dans une crise éternelle qui allait enfin refaire surface avec le prometteur The Crew. Des courses-poursuites spectaculaires, avec dérapages, conduite libre sur une carte aux dimensions inhabituelles, réglages en gros, variété de voitures, caméra de tableau de bord, Ferrari, tout promis en ligne… Et qu’avons-nous trouvé ? et qu’avons-nous trouvé ? Un jeu qui s’est ridiculisé. Ubisoft a de nouveau été laissé en preuve.

Le spectacle n’est perçu nulle part, ou du moins je ne le perçois pas. Il a une maniabilité aussi galvanisée que Burnout mais ne libère pas la crinière avec des chocs et des sauts vertigineux. Il s’agit donc d’une « demi-mesure ». Les collisions sont tout simplement absurdes : on se frappe soi-même et la voiture réagit le plus inopinément possible, c’est ce qu’on appelle une « défaillance technique » dans mon village.

Le truc de l’accordage…. quelle paresse. Je serai bref : ils ont promis une personnalisation similaire à celle de NFS Underground et ça n’en a pas l’air. Et le pire, c’est : en quelle année est l’Underground ? est-il si difficile de surmonter la personnalisation d’un jeu d’il y a 10 ans ? Aucun commentaire.

 

La liste des voitures est paupérrima. Cela m’a encore plus déçu que GRID 2 : dans un jeu mondial ouvert avec une carte aussi grande, il devrait y avoir au moins 100 voitures. Et ils viennent aussi avec des camions américains comme Ford et Dodge et d’énormes Jeeps qui vont être conduits par son ami Casper.

L’accueil de la nouvelle génération est déjà terminé et tous les jeux de ces dates devraient nous laisser sans voix avec leur étonnante section audiovisuelle. Dans ce numéro, Ubisoft nous laisse indifférents. Heureusement, ça ne s’est pas passé comme le dernier Assassin’s Creed ou Watch Dogs. Les graphismes et le son de l’équipage sont meilleurs que ça, mais ils ne sont pas non plus destinés à tirer des fusées.

C’est la plus grande carte jamais vue. En effet, rien de plus et rien de moins que l’Amérique à une échelle. En outre, le pays est très bien façonné. Une fois la vérité passée, je vous félicite. On peut rouler partout aux États-Unis avec n’importe quelle voiture.

 

Un autre titre possible pour l’analyse serait « Quien mucho abarca abarca poco apreieta ».

Il est à noter que la majeure partie du travail a été consacrée à la carte. Si les autres sections avaient été consacrées autant de temps que la carte, nous serions devant un jeu essentiel.

Pendant une courte période, j’ai eu The Crew sur un piédestal. Je pensais combler le vide que Need for Speed m’a laissé il y a plusieurs années. Cependant, à la fin, cette livraison a été un autre échec de NFS. Les temps sont durs pour le genre de conduite, et encore pires quand il s’agit de conduite urbaine. Les échecs se succèdent.